Eau et anxiété

Les niveaux de stress et d’anxiété atteignent des sommets historiques. En fait, au cours des dix dernières années, les diagnostics de troubles liés aux stress et à la panique ont monté en flèche, à tel point que l’on trouve normal de voir des publicités de médicaments stabilisateurs d’humeur en pleine heure de grande écoute à la télé. Même si vous ne combattez pas personnellement l’anxiété, il y a de fortes chances que vous connaissiez quelqu’un dont c’est le cas. Et même si vous ne figurez pas parmi la dizaine de milliers de Canadiens aux prises avec un trouble diagnostiqué, l’ensemble des niveaux et des facteurs de stress dans nos vies quotidiennes est extrêmement élevé; nous sommes soumis à plus de pression que jamais et nous nous en ajoutons toujours davantage. Les Nord-Américains, dans l’ensemble, sont stressés.

Alors, que faire plutôt que de « demander à son docteur » le dernier médicament en vogue?

Il existe d’autres choix que les médicaments. De l’exercice physique régulier conjugué à un régime équilibré peut faire des miracles pour régulariser les hormones liées au stress et pour diminuer l’insomnie qui leur est associée. Mais il y a une solution encore plus facile : l’eau.

En effet, lorsque notre corps a soif (bien avant que nous prenions conscience que nous avons soif), cela entraîne une panique dans notre système nerveux : nous sommes à sec, quelque chose ne tourne pas rond : PANIQUE! Et notre corps réagit en conséquence, en produisant du cortisol et d’autres hormones utiles, nous laissant tendus lorsque nous n’en avons vraiment pas besoin. Les témoignages suggèrent que deux verres d’eau fraîche peuvent faire des merveilles pour une crise de panique, alors imaginez seulement ce qu’un peu d’eau consommée de façon préventive peut faire pour vos nerfs!

Ne paniquez pas : prenez un bon verre de fraîche.